Aides financières pour l’hébergement temporaire

Connaître les aides financières pour vieillir sereinement

Voici la liste des différentes subventions et aides financières existantes pour les personnes adultes et âgées en risque de perte d’autonomie qui peuvent être sollicitées pour l’hébergement temporaire.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) s’adresse aux personnes âgées de 60 ans et plus dont le degré de perte d’autonomie ou le degré de dépendance, physique et psychique, requiert de l’aide dans l’accomplissement des actes quotidiens.

Cette aide permet d’embaucher une tierce personne, faire appel à une association d’aide à domicile agréée, avoir recours à un service de portage de repas, etc. Un plan d’aide se détaille en fonction de la grille AGGIR pour évaluer la dépendance. Cette aide financière s’adresse à la fois aux personnes âgées dépendantes à domicile et en maison de retraite. Elle permet de soutenir aujourd’hui plus d’un million de Français dans les actes essentiels de la vie.

Voici tous les éléments nécessaires pour constituer votre dossier de demande d’Allocation Personnalisée d’Autonomie à Domicile.
Les documents pour les Haut-Rhinois  (cliquez pour télécharger) :

Renvoyez votre dossier à l’adresse :

Conseil Général du Haut-Rhin
Solidarité
Service des Prestations d’Aides Sociales
100 avenue d’Alsace BP 20351
68006 COLMAR CEDEX

Conseil Général du Bas-Rhin,
La demande doit être adressée à :
M. le président du Conseil Général Maison de l’Autonomie Hôtel du Département
Place du Quartier Blanc
67964 Strasbourg cedex 9
Tél : 03 90 40 23 00
Courriel : pap@cg67.fr

Conseil Général de Meurthe et Moselle
Direction Personnes Âgées – Personnes Handicapées
Conseil général de Meurthe-et-Moselle
Direction de la Solidarité et de l’Action Sociale
48 esplanade Jacques Baudot
rue du Sergent Blandan
CO 900 19
54035 NANCY cedex
Tél. : 03 83 94 54 54

Conseil Général des Vosges
8 rue de la préfecture
88088 Epinal Cedex 09
Tél. : 03 29 29 88 88

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Cette aide s’adresse aux personnes âgées disposant de faibles revenus en vue de leur assurer un niveau minimum de ressources. Elle remplace depuis le 1er janvier 2006 le minimum vieillesse.

La demande est à faire au 39 60 à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV).

Voir le site officiel de l’administration française, cliquez pour:

L’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI)

Pour les personnes n’ayant pas atteint l’âge légal de la retraite, titulaires d’une pension d’invalidité. Elles peuvent ainsi également bénéficier d’une aide ou de portages de repas à domicile.

La demande d’ASI est à adresser à l’organisme qui verse la pension de retraite ou d’invalidité au moyen d’un formulaire disponible auprès de cet organisme.

Voir le site officiel de l’administration française pour plus d’informations sur l’ASI.

Les Aides sociales

Aide à domicile : aide ménagère

Pour les personnes ne pouvant pas bénéficier de l’APA, l’aide ménagère à domicile peut être offerte par la CARSAT ou par une caisse de retraite complémentaire, si l’état de celles-ci le justifie et qu’elles remplissent les conditions d’âge et de ressources exigées.

Voir le site officiel de l’administration française pour plus d’informations sur l’aide ménagère à domicile.

Aide à domicile : allocation simple

La personne âgée ne bénéficiant d’aucune pension de retraite et disposant de revenus modestes peut demander une aide à domicile. Cette aide à domicile peut être accordée sous certaines conditions soit en espèces, soit sous forme de services ménagers, dans les communes où un tel service est organisé.

Voir le site officiel de l’administration française pour plus d’informations sur l’allocation simple.

Aide sociale locale : foyers restaurants et portage des repas

Pour les personnes dont l’état de santé ne permet plus de sortir de chez elles, certaines communes organisent pour une courte durée un portage de repas dont le coût est généralement réparti entre la collectivité et la personne bénéficiaire.

Voir le site officiel de l’administration française pour plus d’informations sur l’accès aux foyers restaurants et portage des repas.

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

Pour savoir quelles sont les aides auxquelles une personne a droit et comment les solliciter, le CCAS le plus proche est souvent la meilleure adresse pour renseigner les familles.

Le CCAS est géré par un conseil d’administration composé de membres élus par le conseil municipal d’une part et, d’autre part, de membres nommés par le maire, présidant le conseil d’administration.

Parmi ces membres nommés figurent des personnes qualifiées dans le secteur social représentant des associations familiales, des personnes handicapées, des personnes âgées et des associations du domaine de l’insertion et de la lutte contre l’exclusion.

Dans le Haut-Rhin, la délégation départementale du CCAS se trouve à Mulhouse au 2 rue Pierre et Marie Curie (03 89 32 58 58).

Pour trouver le centre le plus proche de chez vous, consultez le site de l’Union Nationale des CCAS : l’UNCCAS.

Liste des CLIC (Centre Local d’Informations et de Coordination)

Retrouvez la liste complète des CLIC du Haut-Rhin.

Liste des ESPAS (= CLIC du Bas-Rhin).

Retrouvez la liste complète des ESPAS du Bas-Rhin.